Roman publié chez Robert Laffont, 1992.

Éditions France Loisirs, mai 1993, version augmentée. ISBN 2-7242-7150.

Jaquette :

La jaquette fait notamment référence aux adaptations télé : Issigeac, Opzone 24 (FR3), Jour J comme jouet (FR3), L'Île bleue (Antenne 2)

Critiques rapportée dans cette édition, p. XII-XIII :

« Michel Jeury que nous connaissons bien pour avoir apprécié Le Vrai goût de la vie et Le Soir du vent fou, vient d'écrire sans doute le meilleur de ses livres, tant son écriture contient d'originalité et de force. » Christian Signol, Le populaire du Centre

« Cet écrivain ressucitait avec tendresse le monde paysan de son enfance. Il va plus loin aujourd'hui en dressant sur la campagne la grande figure vraie d'Aline Colin. Elle est “la grâce et le venin”, tout à tour séduisante et folle. » Yves Viollier, La Vie

« Nous retrouvons dans La Grâce et le venin ses qualités d'écrivain dont on sait qu'elles sont également celles d'un honnête homme. » Jean-Rémi Barland, Le Provençal

« Un beau roman âpre et dur, avec des accents de tragédie, entrecoupés de quelques lueurs de bonheur. » Jacques Viguier, Toulouse Actualité

« Il aime les personnages ambigus, Michel Jeury, les méchants et les malfaisants, qui apportent un sel âcre et suave aux grâces venimeuses du terroir. » I. de Montvert-Chaussy, Sud-Ouest