Les Amis de Michel Jeury

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 16 mai 2013

L'Adieu à la verte prairie

En ouverture de l'exposition « Entre futurs et terroirs », l'association Les Amis de Michel Jeury publie le premier livre de la collection éponyme, intitulé L'Adieu à la verte prairie, titre d'un texte inédit de Michel Jeury écrit spécifiquement en écho de l'exposition de juin 2013 à Issigeac. 

En plus de ce texte, le reccueil contient un avant-propos de Natacha Vas-Deyres et une courte mise en relief du lien entre l'auteur et ce village médiéval du Périgord. 

On y trouve également les nouvelles « Sagérac-en-Périgogne » inspirée des rues d'Issigeac et « La Naissance de Cochonville » co-écrite avec Alain Dubois rue Sauveterre en 1978 pour la revue interne SOCEA Nouvelles de la SOCiété des Eaux et Assainissements, filiale de Saint Gobain-Pont à Mousson.

Enfin, le livre reprend la bibliographie et l'inventaire des nouvelles de Michel Jeury. Extrait presse.

Date de sortie prévue : samedi 1er juin 2013 sur place à Issigeac. Il est également possible de le commander auprès de l'association Les Amis de Michel Jeury, 2 rue Michel Jeury, 24560 ISSIGEAC en joignant un chèque de 10€ (8 €+ frais de port).

vendredi 10 mai 2013

Journal du Périgord

Merci au Journal du Périgord de nous avoir réservé une place de choix dans l'agenda du numéro de mai-juin 2013.

Ceux qui auront le plaisir de le lire pourront y trouver une photo inédite des Bogdanoff auprès de Michel Jeury sur la place des Maronniers d'Issigeac en 1977.

Précision et erratum : la plupart des conférences sont prévues à 15h sauf la table ronde de Jean-Luc Rivera avec Joëlle Wintrebert et Jean-Claude Dunyach qui aura lieu le samedi 8 juin à 17h après la conférence de Simon Bréan.
Le dimanche 9 juin à 15h, Jean-Luc Rivera animera une table ronde « Michel Jeury, la science-fiction et l’ufologie », avec Joseph Altairac et Bertrand Méheust.

Annonce sur Noosfere

Merci à eux pour leur résumé très détaillé de l'exposition.

http://www.noosfere.org/actu/evenements.asp#E299

mardi 9 avril 2013

Michel Jeury, celui par qui tout a commencé

Bernard Deson est de ceux qui ont fait le « pèlerinage d'Issigeac ». Certes, il ne venait pas de bien loin mais le titre de son article illustre parfaitement la dynamique qu'insufflait l'auteur du Temps incertain.

http://editionsgermesdebarbarie.hautetfort.com/archive/2012/10/20/michel-jeury-celui-par-qui-tout-a-commence.html

lundi 8 avril 2013

Dossier de presse « Entre futurs et terroirs »

Le dossier de presse est téléchargeable ci-dessous (PDF).

Dossier de presse

jeudi 28 février 2013

Création de l'association des Amis de Michel Jeury

L'assemblée constitutive s'est réunie le 20 février 2013 à l'office de tourisme d'Issigeac, dans le caveau du Château des Évèques ; celui-là même que la mairie envisage de transformer en bâtiment culturel et qui pourrait héberger à terme un musée dédié à l'œuvre de Michel Jeury, et à l'anticipation en général.

Seulement voilà, pour un tel projet, il faut beaucoup d'énergie et de volonté. L'objet de l'association consiste à rassembler celles et ceux qui veulent œuvrer en ce sens. 

La première étape consiste à apporter un appui à l'office de tourisme d'Issigeac dans le cadre de l'exposition dédiée à Michel Jeury en juin 2013, « Entre futurs et terroirs ».

Cette phase sera l'occasion de constituer un fonds d'archives. Celui-ci compte déjà une centaine de livres et de multiples documents, 48h seulement après le dépôt des statuts.

La cotisation a été fixée à 10 € par an. Les membres bienfaiteurs peuvent verser la somme qu'ils souhaitent, que nous nous efforcerons d'utiliser avec toute l'intelligence possible pour la promotion de l'œuvre de Michel Jeury et celle de l'anticipation en général.

Nous vous attendons nombreux à Issigeac en juin 2013, et au-delà !

samedi 1 mai 1993

La grâce et le venin. Vie et mort d'Aline Colin, leveuse de maux

Roman publié chez Robert Laffont, 1992.

Éditions France Loisirs, mai 1993, version augmentée. ISBN 2-7242-7150.

Jaquette :

La jaquette fait notamment référence aux adaptations télé : Issigeac, Opzone 24 (FR3), Jour J comme jouet (FR3), L'Île bleue (Antenne 2)

Critiques rapportée dans cette édition, p. XII-XIII :

« Michel Jeury que nous connaissons bien pour avoir apprécié Le Vrai goût de la vie et Le Soir du vent fou, vient d'écrire sans doute le meilleur de ses livres, tant son écriture contient d'originalité et de force. » Christian Signol, Le populaire du Centre

« Cet écrivain ressucitait avec tendresse le monde paysan de son enfance. Il va plus loin aujourd'hui en dressant sur la campagne la grande figure vraie d'Aline Colin. Elle est “la grâce et le venin”, tout à tour séduisante et folle. » Yves Viollier, La Vie

« Nous retrouvons dans La Grâce et le venin ses qualités d'écrivain dont on sait qu'elles sont également celles d'un honnête homme. » Jean-Rémi Barland, Le Provençal

« Un beau roman âpre et dur, avec des accents de tragédie, entrecoupés de quelques lueurs de bonheur. » Jacques Viguier, Toulouse Actualité

« Il aime les personnages ambigus, Michel Jeury, les méchants et les malfaisants, qui apportent un sel âcre et suave aux grâces venimeuses du terroir. » I. de Montvert-Chaussy, Sud-Ouest