Bernard Deson est de ceux qui ont fait le « pèlerinage d'Issigeac ». Certes, il ne venait pas de bien loin mais le titre de son article illustre parfaitement la dynamique qu'insufflait l'auteur du Temps incertain.

http://editionsgermesdebarbarie.hautetfort.com/archive/2012/10/20/michel-jeury-celui-par-qui-tout-a-commence.html